La toiture, comme la façade, déterminent l'aspect global de votre maison. L’esthétique doit être combinée avec une conception durable de la couverture : parfaitement isolé, le toit permet de minimiser les déperditions de chaleur et de réaliser des économies conséquentes…

Pour vos travaux de zinguerie, gouttière, dalle, noue, chéneau, platine zinc, solin, chien assis, toiture zinc à tasseau, exigez la qualité d’un professionnel certifié.

Les gouttières, les chéneaux, les descentes pluviales

La gouttière est l'élément rapporté, chargé de récupérer les eaux pluviales. Elle est suspendue par des crochets ou fixée directement sur le support de couverture. 

Les tuyaux de descente relient les gouttières au réseau de canalisations des eaux pluviales. Fabriqués en zinc, en cuivre ou en PVC, leur diamètre varie de 6 à 12 cm en fonction les éléments auxquels ils sont raccordés. 

Le chéneau désigne le conduit de récupération des eaux de pluie situé à l'égout du toit et inclus dans la couverture. Il est réalisé à partir de feuilles de zinc ou de cuivre et façonné directement sur le chantier par le couvreur.

Les noues, les solins, les platines

La noue est la ligne rentrante et inclinée formée par l'intersection de deux pans de couverture. C'est avec l'égout, la ligne de couverture qui reçoit le plus d'eau. 

Un solin est un dispositif visant à assurer l'étanchéité en différents endroits d'une construction. 

Une platine est un élément de toiture permettant la mise en place d'un velux, d'une sortie de cheminée ou de VMC.

Les chiens-assis, les abergements

Un chien-assis est une lucarne carrée, placée en saillie sur la pente d'une toiture pour donner du jour à l'espace qui est sous le comble en général aménagé. Elle comporte un élément de toiture à faîtière horizontale, à contre-pente ou formant deux pentes avec le toit. 

Un abergement est un ensemble de tôles façonnées et souvent soudées, mises en oeuvre pour réaliser la liaison étanche entre les matériaux d'une couverture et les accidents de toiture.

 

refs 2015