Dans une maison individuelle, une installation solaire bien dimensionnée couvre jusqu'à 75% des besoins de production d'eau chaude sanitaire. Mais l'énergie solaire peut aussi assurer la production d'eau de chauffage ou servir d'appoint durant les demi-saisons ou l'hiver.

Le dimensionnement et la conception

Prendre en compte vos besoins en eau chaude, l'azimut et l'inclinaison des panneaux, ainsi que les spécificités de l'habitation est indispensable pour bien dimensionner et concevoir votre projet. Mais une installation réussie, c'est avant tout un travail de plomberie fait dans les règles de l'art...

  

Le Chauffage d’Eau Sanitaire Individuel (CESI)

Un CESI utilise l'énergie solaire pour produire votre eau chaude sanitaire. 

Le fluide caloporteur qui circule dans les capteurs solaires situés sur votre toit se réchauffe. La chaleur se transmet ensuite au circuit d'eau sanitaire via le ballon de stockage.

  

Le Système Solaire Combiné (SSC)

Un SSC utilise l'énergie solaire à la fois pour l'eau chaude sanitaire et le chauffage. Il utilise les mêmes équipements que le CESI, mais dispose en plus d'une chaudière d'appoint, d'un réservoir et d'un système de régulation spécifique.

  

 

refs 2015